Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[Mise à jour] Microsoft va pousser encore plus Windows 10

Le 30 octobre 2015

Technologie : L'adoption de Windows 10, Microsoft y tient. Mais l'éditeur a semble-t-il aussi entendu les protestations de dernières semaines. L'installation de Windows 10 sera simplifiée et donc favorisée, mais s'accompagnera du contrôle de l'utilisateur, promet Microsoft.

Microsoft va passer à la vitesse supérieure pour développer l'adoption de son système Windows 10. Mais après les couacs des dernières semaines, l'éditeur s'efforce cette fois de soigner sa communication et de clarifier les modalités de déploiement de son dernier OS.

Dans un billet de blog, Terry Myerson, le patron de la division Windows l'assure, l'utilisateur conserve le contrôle de son terminal - une impression dont il aurait pu douter après la mésaventure de la mise à jour forcée d'octobre.

Retour simplifié à Windows 7 et 8 sous 31 jours.

Comment s'exercera ce contrôle ? Notamment au travers de la possibilité, à tout moment au cours d'une période de 31 jours après l'installation, de revenir à sa précédente version de Windows. "Nous faisons cela en conservant une copie complète de votre précédent système d'exploitation sur votre terminal - y compris vos apps et paramétrages" écrit Terry Myerson.

Il s'agit toutefois d'une maîtrise, mais après installation de Windows 10.

Et avant ?

Microsoft continuera d'afficher des notifications sur les postes Windows 7 et Windows 8 pour promouvoir le passage à Windows 10 - et testera en outre de nouvelles notifications.

De quoi agacer les utilisateurs ? Certainement. C'est pourquoi Microsoft prévoit désormais la possibilité de bloquer définitivement la réception de notifications pour Windows 10. Mais la stratégie de l'éditeur reste bien de maximiser les migrations vers l'OS.

Et les dernières annonces de Microsoft vont clairement en ce sens. Ainsi, une réservation de Windows 10 vaut accord. Prudente, la firme ne prévoit pas cependant d'automatiser l'installation, pour le moment.

Téléchargement automatisé de Windows 10 en 2016

Les utilisateurs ayant réservé la mise à jour verront s'afficher un message de mise à jour. Ils pourront alors choisir de poursuivre le processus, ou non. S'ils le poursuivent, ils auront ensuite 31 jours pour désinstaller facilement Windows 10.

Mais pour tirer l'adoption de l'OS, Microsoft va avant tout compter sur Windows Update, le service qui gère les mises à jour. Ainsi, "bientôt", Windows 10 sera diffusé dans Windows Update en tant que mise à jour optionnelle auprès de tous les utilisateurs de Windows 7 et 8.

Ce n'est cependant qu'une première étape. En effet, dès début 2016, Windows 10 passera en mise à jour recommandée. Or, le paramétrage par défaut de Windows Update prévoit le téléchargement et l'installation des mises à jour importantes et recommandées.

En clair, les utilisateurs ayant conservé ce paramétrage de l'OS recevront automatiquement Windows 10. De quoi assurer la croissance du système d'exploitation. Toutefois, là aussi Microsoft se fixe des limites. Changer d'OS, ce n'est pas installer une mise à jour ordinaire.

"Avant que la mise à jour ne change l'OS de votre terminal, vous serez clairement invités à choisir oui ou non de continuer" précise ainsi Terry Myerson. A priori donc, pas de passage automatisé à Windows suite à un redémarrage système d'après mise à jour.

Source :
http://www.zdnet.fr/actualites/mise-a-jour-recommandee-microsoft-va-pousser-encore-plus-windows-10-39827418.htm

Tag(s) : #Divers Faits