Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le 9 octobre par Chiara Filoni

Le 30 août 2008, à Benghazi, l"Italie de Berlusconi signait le « Traité d’amitié, partenariat et coopération » avec le gouvernement libyen de Kadhafi. Ce traité engageait l’Italie à « investir » 5 milliards de dollars en Libye en dédommagement de l’occupation coloniale entre 1911 et 1943.

En échange, le gouvernement libyen s’engageait à combattre l’immigration clandestine et à favoriser les investissements des entreprises italiennes sur son territoire.

Comme si la compensation pour une violation des droits humains et les dommages causés par la guerre devait s’accompagner de conditions !

Ce traité est l’aboutissement d’un processus de négociations commencé par les précédents gouvernements italiens dans le but d’apaiser les rapports entre les deux pays.

Avec l’arrivée au pouvoir de Kadhafi en 1969, les rapports entre les deux pays s’étaient détériorés lorsque beaucoup d’Italiens avaient été expulsés de Libye et leurs biens confisqués en compensation partielle pour les dommages de la colonisation.

En réalité, l’histoire des rapports entre l’Italie et la Libye est depuis longtemps tâchée de sang, marquée par les guerres et les déportations, dont la responsabilité revenait à l’Italie.

Lire la suite :
https://www.cadtm.org/Fausses-reparations-et-nouvelle-colonisation-italienne-en-Libye

Tag(s) : #Infos Internationales
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :