Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le moteur de recherche Facebook et la confidentialité de vos messages

Le 26 octobre 2015

Avec «Search FYI», Facebook rend accessibles par un moteur de recherche toutes les publications publiques du réseau social.

Désormais, il faudra faire plus attention aux paramètres de vos publications sur Facebook. Le réseau social a annoncé jeudi l'arrivée d'un nouveau moteur de recherche, baptisé « Search FY I» qui fouillera tout ce qui est publié en mode « public » par ses utilisateurs.

Ce n'est pas rien : deux mille milliards de publications sont publiques. La fonction est pour l'heure accessible aux utilisateurs utilisant l'interface en anglais de Facebook, mais sera prochainement étendue à la France. On y trouve déjà, du reste, des messages en français.

Cette nouveauté donne un tout nouvel intérêt au moteur de recherche de Facebook : on peut désormais voir quelles sont les discussions sur certains sujets en temps réel, quelque chose qui n'était jusqu'alors possible que sur Twitter.

Lorsque qu'un terme est cherché sur Facebook, le moteur de recherche organise les résultats en trois volets : un « top » qui regroupe les publications des pages Facebook les plus en vues, une section dédiée aux publications de vos amis et de vos groupes, et, enfin, les messages publics publiés par l'ensemble des utilisateurs de Facebook. Cette fonction n'est pour l'instant disponible qu'en anglais, mais toutes les publications de Facebook sont compilées.

Cette nouvelle fonction s'adresse notamment aux journalistes, qui avaient jusqu'à présent l'habitude de se tourner vers Twitter pour prendre le pouls d'un évènement sur les réseaux sociaux. Dans cette optique, Facebook a récemment lancé Signal, un outil de veille développé spécifiquement pour les médias, le mois dernier.
Lire ici :
http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2015/09/18/32001-20150918ARTFIG00013-facebook-lance-un-outil-de-veille-pour-attirer-les-journalistes.php

Plus généralement, ce nouveau moteur de recherche est adapté aux utilisateurs de Facebook intéressés par l'actualité, et qui étaient plus susceptibles de privilégier Twitter pour cet usage.

Évidemment, les contenus qui seront affichés par cette nouveauté proviennent en majorité de pages Facebook, publiques par défaut. Même si le réseau social a fait un important travail de pédagogie sur la question, de nombreux utilisateurs ont, sans en avoir forcément conscience, des «posts» publics. Ils peuvent dater d'il y a longtemps, ou être produits automatiquement par une application tierce.

Voici comment éviter que d'autres tombent sur vos publications.

Pour vos nouvelles publications

Cliquez sur le petit cadenas en haut à gauche de l'écran: il désigne le menu des paramètres de confidentialité de Facebook. Il suffit ensuite de cliquer sur « Qui peut voir mon contenu ? » pour choisir l'audience de vos publications. Elles peuvent être publiques, réservées à tout ou partie de vos amis, ou bien, si vous souhaitez faire part de votre journal intime à Facebook, à vous seul.

Ce paramètre est aussi modifiable lorsque vous vous apprêtez à mettre en ligne un lien, une photo ou un statut.

Pour vos anciennes publications

C'est un peu plus compliqué: après avoir cliqué sur le cadenas, il faut aller dans les paramètres avancés. Ensuite, « limiter l'audience des anciennes publications ». Cela permet de remettre l'ensemble de votre profil « par défaut », c'est-à-dire disponible pour vos amis, y compris cette photo de 2010 que vous avez oubliée.

Attention, certaines de vos publications publiques restent tout de même disponibles: celles qui ont été mises sur des groupes publics ou des pages, par exemple. En outre, si une personne cite votre nom ou vous « taggue » dans un message que vous avez le droit de voir, il sera également affiché lors d'une recherche sur votre nom.

Complément d'info - Windows 10, imposé. Comment s'en débarasser ?
http://www.zdnet.fr/actualites/windows-10-impose-par-defaut-comment-s-en-debarrasser-39824776.htm

Une pétition contre les mises à jour de Windows 10
http://www.silicon.fr/petition-contre-mises-a-jour-forcees-windows-10-129295.html

Source :
http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/pratique/2015/10/24/32002-20151024ARTFIG00008-facebook-a-un-nouveau-moteur-de-recherche-attention-a-la-confidentialite-de-vos-messages.php

Tag(s) : #Infos Internationales