Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Depuis le CSPCL, lundi 30 janvier 2017

Mi-octobre 2016 au Mexique, une nouvelle déconcertante surgissait du 5e Congrès National Indigène réuni à San Cristobal de Las Casas, Chiapas : la proposition que les communautés indiennes du pays créent un Conseil Indigène de Gouvernement, et se proposent à travers une porte-parole indienne, de participer au élections présidentielles mexicaines de 2018.

Parce qu’il est important d’écouter et de comprendre avant de vouloir commenter, plus bas, une trace vidéo de ce cinquième Congrès National Indigène ayant rassemblé plusieurs centaines de délégués des communautés indiennes du Mexique, ainsi que quelques explications sur ce qu’est le CNI et ses objectifs depuis l’une des réunions de consultation sur les propositions du 5e CNI, ici dans la communauté nahua d’Ostula, emblêmatique des douleurs et de la force d’organisation des communautés indiennes du Michoacán.

20 après sa fondation, ouverture au Chiapas du 5e Congrès National Indigène

Vidéo sous-titrée du 5e Congrès National Indigène qui s’est tenu du 11 au 14 octobre 2016 à San Cristobal de Las Casas, Chiapas, Mexique.

Présentation du CNI et de la proposition depuis Ostula

Au sujet de ce 5e Congrès National Indigène et du CNI, lire aussi le communiqué :
"Que tremble la terre jusque dans nos entrailles" :
http://cspcl.ouvaton.org/spip.php?article1239

et "Et la terre a de nouveau tremblé ! : rapport depuis l’épicentre"
http://cspcl.ouvaton.org/spip.php?article1257

Lire aussi les (longues) explications de l’EZLN à ce sujet : "Une histoire pour tenter de comprendre"
http://cspcl.ouvaton.org/spip.php?article1262

Source :
http://cspcl.ouvaton.org/spip.php?article1268

Tag(s) : #Infos Internationales, #Alternatives