Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Discours de Thomas Sankara lors de la visite de François Mitterrand à Ouagadougou

Octobre 1983

"Permettez-moi de m’adresser à notre illustre hôte, M. François Mitterrand, et à son épouse Madame Danielle Mitterrand. Monsieur le président, lorsqu’il y a de cela quelques années, vous passiez par ici, ce pays s’appelait la Haute-Volta.

Depuis, bien des choses ont changé et nous nous sommes proclamés Burkina Faso . C’est là tout un programme dans lequel est inscrit le code de l’honneur et de l’hospitalité. Et c’est pour cette raison que nous sommes sortis vous souhaiter la bienvenue ici, au Burkina Faso, à l’occasion de votre brève escale à Ouagadougou.

C’est la malédiction pour celui chez qui jamais l’on ne frappe, celui chez qui jamais ne passe et ne s’arrête le voyageur assoiffé et affamé. Au contraire, et c’est notre cas, le voyageur s’est arrêté chez nous et, lorsque après la gorgée d’eau rafraîchissante, des forces sont venues, il a engagé le discours avec nous pour mieux nous connaître, pour mieux nous comprendre et emporter avec lui, chez lui, des souvenirs de chez nous."

Lire la suite :
http://www.lanouvelletribune.info/international/14223-discours-de-thomas-sankara-lors-de-la-visite-de-francois-mitterrand-a-ouagadougou

***
Complément d'info
Mitterrand-Sankara: le vieux président et le capitaine impertinent
http://www.rfi.fr/afrique/20160109-mitterrand-sankara-le-vieux-sage-le-capitaine-impertinent

Tag(s) : #Divers Faits