Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les « jeunes créateurs » les plus aidés en 2015

Le 18 juillet 2016

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les jeunes créateurs sont loin d’être des novices dans le milieu.

Lelanceur.fr (repris par Mediapart) a révélé que parmi les projets les plus aidés en 2015 par la Société civile des producteurs phonographiques, un fonds d’aide destiné à « aider les jeunes créateurs qui ne sont pas encore connues » comme l’expliquait l’ancienne ministre de la Culture Catherine Tasca, on retrouve des grands noms de la musique tels que Charles Aznavour, Johnny Halliday ou encore Eddy Mitchell.

Cette aide prévue par la loi, qui est tirée des revenus censés être distribués aux producteurs, doit répondre à une logique autre que le seul principe de rentabilité.

Le problème est que la SCPP, par un « droit de tirage », favorise les artistes confirmés signés chez Universal, qui possède 3 millions d’euros d’aides, chez Sony (1,5 millions d’euros) et chez Warner (1,4 millions d’euros).

À noter que ces trois sociétés siègent au conseil d’administration de la SCPP.

En 2015, c’est la chanteuse Chimène Badi qui a reçu l’aide la plus importante de la part de la SCPP, qui est de 184 912 euros pour son album Au-delà des maux.

1 – Chimène Badi, Au-delà des maux (Universal) – 184 912 euros

2 – Charles Aznavour, Encores (Universal) – 166 470 euros

3 – La légende du roi Arthur (Warner) – 151 090 euros

4 – Eddy Mitchell, Quelque chose a changé (Universal) – 128 960 euros

5 – Sur la route des Enfoirés (Les Restaurants du Cœur) – 127 780 euros

6 – Johnny Hallyday, De l’amour (Warner) – 115 932 euros

7 – Zazie, Encore heureux (Universal) – 104 004 euros

8 – Christophe, Les Vestiges du chaos (Universal) – 101 028 euros

9 – Tribute to Alain Souchon (Universal) – 83 200 euros

10 – Les Innocents, Mandarine (Sony) – 82 732 euros

Source :
http://www.rollingstone.fr/les-jeunes-createurs-les-plus-aides-en-2015/

Tag(s) : #Ferme ta gueule