Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les agents de l'Insee Aquitaine refusent de quitter Bordeaux

Le 9 octobre 2015

Rassemblés en un collectif, les agents de la Direction régionale Aquitaine de l'Insee, dénoncent dans un communiqué envoyé aux médias ce 8 octobre en soirée, « la menace sur la statistique régionale » que représente la réorganisation administrative de l'INSEE à l'échelle de la grande région.

Se disant pour autant, « ouvert à des réorganisations cohérentes d’activités », la listes des récriminations posées par le Collectif Insee Bordeaux (CIB) sur l'actuelle feuille de route de la réorganisation du service est fournie.

Craignant tant pour la qualité de la mission de service public de l’Insee à l'échelon local que pour les intérêts de son personnel, le CIB dénonce une réforme utilisant leur administration « comme une variable d'ajustement dans les politiques d’aménagement du territoire ».

Pour l'heure, et en conséquence de la réforme territoriale faisant fusion des trois régions Aquitaine, Limousin, et Poitou-Charentes, la feuille de route réorganisant les services de l'Etat en Région prévoit que l'Insee est une des seules administrations régionales dont le siège doit quitter Bordeaux, capitale régionale de la future grande région.

La direction régionale de l'Insee devrait en effet, être implantée à Poitiers, avec un service d'études et de diffusion (service principal de l'Insee dans la production d'études), quant à lui regroupé à Bordeaux.

Une décision que ne cautionne pas le collectif, l'Insee se trouvant ainsi « très éloignée du Préfet de région, très excentrée au nord d'une des plus vastes régions, et avec un directeur régional qui se trouverait alors également éloigné de son équipe d'action régionale ».

Autant de distance qui se traduirait également par l'éloignement de l'Insee de ses principaux partenaires institutionnels.

Et le collectif d'ajouter à ces critiques qu « il n'y aurait plus d'action régionale ni à Poitiers, ni à Limoges, donc moins de proximité avec les acteurs public locaux d'un grand nombre de territoire ».

Au delà des ces accusations de mise en cause de la qualité du service assuré par l'Insee, le CIB, dans son manifeste, s'inquiète également pour l'avenir professionnel des agents de l'INSEE.

Constatant que les regroupements par sites effectués par la feuille de route aboutiront à terme à une spécialisation des sites, le collectif Insee met en avant ses craintes, concernant d'une part l'attractivité de chaque site et « pour les agents ne souhaitant pas effectuer de mobilité géographique, des perspectives de carrière très limitées ».

La pétition lancé par le Collectif Insee Bordeaux a, pour l'heure recueilli, 86 signatures d'agents du service statistique public aquitain, soit environ la moitié des effectifs aquitains.

Source :
http://www.aqui.fr/politiques/reforme-territoriale-nbsp-les-agents-de-l-insee-aquitaine-ne-veulent-pas-de-poitiers,12473.html

Tag(s) : #Informations Nationales, #Divers Faits