Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bordeaux - Fin de la gratuité des musées

Yep !

Nous avons une dent longue comme le bras contre Fabien Robert, adjoint à la culture à la mairie de Bordeaux dont parle cet article.

C'est lui en effet qui avait conduit le journal Sid-Ouest jusqu'à la rue Planterose où des familles à la rue avaient trouvé refuge dans un immeuble vide. Il y avait dénoncé le fait qu'une pauvre mamie avait été jetée à la rue par ces sans-abris.

On sait depuis tous les emmerdements que cette courageuse et mensongère intervention à valu au Droit Au Logement 33 et à m., porte-plume et porte-voix d'O.P.A (Lire ici : http://soutien-m.over-blog.com/tag/proces%20d.a.l33/)

***

Le 1er août 2014

La visite des collections de quatre musées municipaux de Bordeaux n’est plus gratuite à partir de ce vendredi et les expos restent payantes. Des exceptions demeurent

Le Conseil municipal de Bordeaux a décidé lors de sa séance de juillet de mettre fin à la gratuité d'accès aux collections instaurée le 1er décembre 2005. A partir de ce vendredi, il va à nouveau falloir payer pour voir « La Chasse aux lions » de Delacroix au musée des Beaux-Arts ou la statue d'Hercule du musée d'Aquitaine.

La visite des expositions temporaires a, elle, toujours été payante, elle le demeure, avec des tarifs qui changent.

Manque d'argent ? Pas si simple. D'abord, les sommes dégagées devraient permettre d'améliorer la politique d'acquisition des musées. Fabien Robert, l'adjoint à la culture, ne s'avance cependant sur aucune somme : « Tout simplement parce que le budget annuel d'acquisitions varie tous les ans, en fonction des opportunités. N'empêche. Le CAPC a été récemment classé par le « Journal des arts » 15e parmi tous les musées français. Avec davantage d'acquisitions, il serait dans les 10 premiers ! »

Les nouveaux tarifs dans les musées

Voici les tarifs qui seront en vigueur à partir de demain au musée d’Aquitaine, au musée des Beaux-Arts, au CAPC, au musée des Arts décoratifs. Le centre Jean-Moulin reste totalement gratuit. Les tarifs du Museum d’histoire naturelle seront fixés à sa réouverture.

Collections permanentes : 4€ à tarif plein, 2€ à tarif réduit pour les demandeurs d’emploi, groupes de plus de 10 personnes et étudiants. Gratuit pour les moins de 18 ans, les handicapés et leur accompagnateur, les bénéficiaires des minima sociaux, les détenteurs du Bordeaux City Pass.

Collections plus expositions temporaires : 6,50€ à plein tarif, 3,50€ à tarif réduit (respectivement 5€ et 2,50€ pour le musée des Arts décoratifs).

Même conditions de réductions et de gratuité que pour les collections permanentes.

Opérations spéciales : l’entrée redevient gratuite pour les collections et les expositions les premiers dimanches de chaque mois, sauf en juillet et en août.

La gratuité totale est maintenue pour la Nuit des musées et les Journées du patrimoine.

Surtout, la gratuité n'est plus perçue comme synonyme de démocratisation culturelle. Paris avait lancé la mode en 2001. D'autres villes avaient suivi. Bordeaux aussi, parmi les 10 mesures pour la culture annoncées par Hugues Martin au moment de l'exil canadien d'Alain Juppé.

Forcément, la gratuité se traduit assez vite en chiffres flatteurs. Entre 2005 et 2013, la fréquentation des musées bordelais a bondi de 41 % par rapport à la décennie précédente.

Lire la suite :
http://www.sudouest.fr/2014/08/01/les-musees-gratuits-c-est-fini-des-aujourd-hui-1630612-2780.php

Tag(s) : #Informations Nationales