Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tours - Descentes de police à répétition au Hurricane’s

Depuis Tours Médias Libres le 24 mars

Les descentes de police plus ou moins musclées se répètent au Hurricane’s, le bar situé rue de la Longue Échelle. Parce que les concerts font trop de bruit ou parce que les clients du bar dérangent ?

Samedi 22 mars, le Hurricane’s accueillait une soirée intitulée Jungle Assault Party. Le public était nombreux et tout le monde profitait de la musique jusqu’à ce que des flics fassent irruption dans le bar pour couper la musique et fouiller les clients.

Il s’agissait là de la troisième descente de police de la semaine dans ce bar de Tours.

Les policiers disent, sans plus de précision, « avoir des ordres » et intervenir en raison du bruit excessif. Mais ce qui ressemble à une politique ciblée interroge : est-ce le bruit qui pose problème ou la population qui fréquente les concerts du lieu qui dérange ?

Le bar a diffusé le message suivant, qui résume l’incident et reflète ses doutes sur les motivations policières :

« Encore une grosse soirée à l’HURRICANE’S grâce à l’Assault Jungle. Malheureusement vers une heure du matin nous avons eu droit à une grosse descente de la police (municipale, nationale et BAC). Apparemment toute l’équipe était en faction depuis un petit moment et attendait pour intervenir et casser la soirée sous prétexte que le son était trop fort et que l’on se prend pour une discothèque.

Du coup, le câble d’alimentation a été arraché sans préavis. Les gars de l’Assault ont été intimidés, la ruelle a été bloquée et la BAC s’est mise à fouiller les clients.

On a mobilisé une vingtaine de membre des force de l’ordre parce que les clients de l’Hurricane’s font peur. Vous êtes pires que des délinquants ! C’est la première fois que je vois autant de policiers dans un bar.

Résultat : une super soirée qui s’est terminée à une heure car ils ont tout fait pour que les clients s’en aillent et proféré des menaces de fermeture.

C’est quand même la troisième fois cette semaine qu’ils interviennent !!! Est-ce bien normal ?

A part pour nous gâcher la soirée, toute cette troupe n’est pas venu pour rien : nous leur avons rendu le portefeuille d’un de leur collègue qui l’avait fait tomber ce soir.... au moins un qui s’est amusé au bar ! Pour les autres, il parait qu’ils ont reçu des ordres. »

Rappelons ici que les clients du Buck Mulligan qui avaient été agressés par des militants d’extrême droite sortaient d’un concert de punk organisé au Hurricane’s.

Source :
https://tours.mediaslibres.org/descentes-de-police-a-repetition.html

Tag(s) : #Divers Faits