Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Facebook est une « maladie infectieuse » qui disparaîtra en 2017

Depuis Economie Matin le 23 janvier 2014

Une étude de l’Université de Princeton, aux Etats-Unis, annonce la mort de Facebook dans les années à venir. Le réseau social n’aurait, selon eux, que 3 ans de vie devant lui avant de perdre plus de trois quart de ses inscrits.

Facebook est une « maladie infectieuse »

Les deux doctorants en ingénierie mécanique et aérospatiale estiment que le déclin a déjà commencé et que le pic d’utilisateurs avait été atteint en 2012 avec 1,1 milliard d’utilisateurs actifs. En effet, la jeune génération aurait déjà entamé la désertion du réseau social, en montrant ainsi ses limites.

Pour John Cannarella et Joshua Spechlere, « il a été montré que les idées, comme les maladies, se propagent de manière infectieuse entre les gens, avant de mourir, et cela a été décrit avec succès par les modèles épidémiologiques ».

Ces mêmes modèles épidémiologiques seraient applicables au réseau social de Mark Zuckerberg.

Le temps est compté

Mark Zuckerberg pourrait donc perdre une bonne partie de sa fortune puisque les deux chercheurs ne donneraient pas plus de 3 ans d’existence à Facebook. Déjà en 2014 ils estiment que 20% des utilisateurs devraient quitter le site.

Entre 2015 et 2017, Facebook pourrait perdre « 80% de sa base d’utilisateurs maximale ». Une mauvaise nouvelle pour le réseau social qui, le 4 février 2014, fêtera ses 10 ans d'existence.

Source :
http://www.economiematin.fr/ecoquick/item/8262-facebook-declin-etude-princeton-reseau-social-maladie

Tag(s) : #Divers Faits